Maître Flavio Berhing


 

L’histoire de la Famille Behring est un reflet sur l’histoire-même du Jiu-jitsu au Brésil. Elle débuta en 1947, lorsque FLAVIO BEHRING commença l’apprentissage de « l’Art Souple » entre les mains prodigieuses d’Hélio Gracie.

flavio

Durant ses nombreuses années d’instruction (il a commencé à l’âge de 10 ans) , Flavio a trouvé dans l’enseignement technique de la Famille Gracie la structure nécessaire pour devenir un bon praticien, pour obtenir un haut niveau de compétition dans la tradition du Jiu-jitsu et pour devenir un professeur préparé à instruire, orienter et éduquer des générations de pratiquants et combattants.

Durant son enfance, Flavio était frêle et était constamment attaqué par des crises d’asthme. Ce qui pouvait le tenir éloigné de toute activité sportive à cause de son manque de souffle. Le père de Flavio l’inscrivit dans l’Académie de Hélio Gracie, espérant que cette activité l’aiderait à trouver un équilibre tant sur le plan physique que spirituel. Il y a de nombreuses années déjà que Flavio enfila son premier kimono et vainquit la maladie avant de combattre des adversaires de chairs et de sang.

En 1951, Flavio âgé de 14 ans, est choisi par le patriarche de la Famille Gracie, Carlos Gracie, pour répondre à un défi lancé par un combattant japonais appelé Shimura, désirant affronter le Jiu-jitsu n’importe où et n’importe quand. L’événement fut couvert par la presse locale. Les Gracies misèrent 5.000 Cr$ sur Flavio mais Shimura ne se présentera jamais. Comme élève appliqué, Flavio devint moniteur dans l’Académie Gracie et assista le professeur João Alberto Barreto. Flavio s’occupa pendant plusieurs mois des élèves de João Alberto, qui relevait d’une blessure au genou. A l’âge adulte Flavio travailla dans le Marketing tout en continuant sa carrière de Professeur de Jiu-jitsu. Il inscrivit ses enfants, dès l’âge de 3 ans, dans l’Académie du grand Maître João Alberto Barreto. Avec João Alberto (pionnier de l’effort) Flavio voyagea aux USA en 1963 pour faire des démonstrations, notamment pour le FBI, l’Académie Navale, à Annapolis, ainsi que dans diverses Universités et Académies, en acceptant la confrontation avec n’importe quel combattant utilisant n’importe quelle technique, pour tester l’efficacité du JIU-JITSU.

Les audiences furent abasourdies de la suprématie du Jiu-jitsu sur les autres techniques de combat. Pendant plusieurs années, à partir de 1964, Flavio BEHRING travailla pour élargir les horizons du Jiu-jitsu, jusqu’à devenir intime au Judo, en combattant même à Rio De Janeiro, au grand étonnement des membres du Judo et du Jiu-jitsu. Quelques années plus tard, deux combattants prometteurs commencèrent à prendre leurs marques dans le Jiu-jitsu, basées sur le fondement technique et sur une connaissance profonde de la forme de cet Art. A 14 ans Marcelo et Sylvio Behring commencèrent un entraînement spécifique sous l’œil vigilant de leur Père. Le Behring Jiu-jitsu est une institution focalisée sur l’Education, la Préparation et le développement du caractère de ses élèves. C’est le résultat de Maître BEHRING, de son long dévouement pour le Jiu-jitsu, et de son effort constant pour son développement technique.

Maître Behring recevra en 2006 son grade de 9ème DAN, symbolisée par la ceinture rouge. C’est le grade le plus élevé qui soit, après le fondateur du style, Maître Hélio GRACIE (10ème DAN) …